samedi 28 juin 2014

carnet de voyage d'explorateur à imprimer

Voici un petit carnet d'explorateur à imprimer, pour les aventures estivales qui attendent vos petits homeschoolers.

Il est en deux parties:
-Le premier fichier regroupe
*la couverture (volontairement très épurée pour qu'ils puissent la décorer et la personnaliser en fonction de la mission),
*la page de garde,
*et la dernière page (le "rapport de mission").

-Le second fichier est la page intérieure.
Vous pouvez en imprimer autant qu'il y a de jours de "mission d'exploration", et glisser les pages au milieu du livret.

Amusez-vous bien!






Télécharger le fichier 1 (Couverture, page de garde et dernière page)

Télécharger le fichier 2 (Pages intérieures)

Plus de fichiers à imprimer:


mardi 3 juin 2014

Attention! Enfants non socialisés...

Une image vaut parfois mieux qu'un long discours…


Notre programme pour la maternelle à la maison

Avec deux petites puces de deux ans et demi et de quatre ans, je vais pouvoir continuer à découvrir les joies de l'éveil!

J'aime beaucoup l'avis de Charlotte Mason au sujet de l'âge préscolaire.
Pour elle, les apprentissages "formels" ne doivent pas être abordés avant la sixième année. Avant cet âge, l'enfant évolue dans le cadre familial -qui est le plus sécurisant pour lui- et apprend par le jeu à adopter un bon comportement durable. C'est ce sur quoi il faut se concentrer les six premières années: construire les fondations comportementales qui permettront ensuite à toute l'éducation de se bâtir solidement.

Je m'aperçois aussi qu'il ne sert à rien de passer des semaines avec un tout petit sur les lettres, les chiffres ou encore l'écriture, alors que ce sont des compétences qui peuvent s'acquérir extrêmement vite vers 5 ou 6 ans, surtout s'il y a l'attrait de la nouveauté! 

Nous allons donc continuer, jusqu'à leurs cinq ans, à jouer beaucoup, à raconter des histoires, à cuisiner, explorer la nature, peindre et dessiner des heures entières. 

Je n'ai, pour l'école à la maison de mes petites, aucun programme, si ce n'est de veiller à ce qu'elles soient heureuses, polies, soignées et gentilles. 

Elles auront bien le temps, après cinq ans, d'enchaîner les modules et de gratter du papier: il y a un âge pour chaque chose. 

Je continuerai cependant à leur proposer pour les occuper des activités libres à foison, et comme il n'est pas facile de trouver pour les "maternelle" des cahiers d'activités sans méthodes globales, voici ce que j'ai déniché:


Beaucoup de lectures

Nous allons persévérer dans notre boulimie de classiques du Père Castor, et des imageries Fleurus
La liste de living books devrait nous fournir largement de quoi ravir l'imaginaire, et de quoi me casser la voix en imitant loups, ours et autres horribles bêtes affamées de gentils biquets et de braves enfants. 

Elles aiment aussi beaucoup que je leur fasse parfois la lecture de livres non illustrés, comme ceux de la Comtesse de Ségur, ou dans un autre registre, Tistou les Pouces Verts ou Une famille aux petits oignons




Des activités manuelles

Nous continuerons toutes nos activités toutes simples de pâte à modeler, tri, dessin, colliers de perles, jardinage…





Des albums Usborne

J'opte pour Mon cahier d'activités sur les contes de la ferme, qui correspond bien aux tout petits qui veulent faire du "travail" comme les grands. 



Du graphisme

Nous nous en servirons lorsque les filles me réclameront du boulot comme les grands, c'est à dire avec un crayon et du papier!
Quelques cahiers de Balthazar viendront aussi les occuper, ils sont toujours très mignons et avaient enchanté le grand frère:


Le club voyage autour du monde

Bien sûr, les petites continueront d'être du voyage pour nos expéditions imaginaires grâce au club voyage autour du monde organisé par s'amuser ensemble

Des jeux de société

Notre ludothèque est désormais bien remplie de jeux Haba. De quoi apprendre à attendre son tour, participer, puis ranger le matériel. 

Des poésies

Par souci de simplicité, les poésies seront encore les mêmes pour tous les quatre, peu importe le niveau. 
Autrement dit, Jean de La Fontaine et Jacques Prévert sont à l'honneur: je cherche rarement midi à quatorze heures, et les grands classiques font justement partie du patrimoine "à connaître"! Et entendre la toute petite baragouiner la cigale et la fourmi, c'est juste adorable. 

Le sport

De ce côté la toute petite qui n'aura pas encore trois ans a encore le temps. 

Mais ma grande fille de quatre ans rêve d' "entrer à l'école de danse"… comme Martine!

L'occasion de faire l'expérience du groupe, d'une discipline bien spécifique, et de passer quelques heures "sans maman". 


Notre programme pour le CP à la maison

Ce qui est merveilleux avec un second enfant en école à la maison, c'est que vous savez déjà à quelle sauce il sera mangé.
Je profite de mes souvenirs de cette année avec le grand pour changer ce qui avait besoin de l'être, et pour adapter à la personnalité du petit frère. 

Pour la base je continue avec les cours Sainte Anne, chez qui nous suivrons cette année CP et CE2. 
Je ne redirai pas une énième fois combien ces cours nous sont précieux. Non seulement ils font un peu partie de la famille maintenant, mais c'est vraiment un repos appréciable quand on a quatre niveaux en même temps que de pouvoir se laisser porter par un programme "tout-prêt". 

Lecture

La méthode du cours Sainte Anne est parfaitement syllabique. On ne donne jamais à lire à l'enfant un mot qu'il n'est pas capable de déchiffrer seul. 
La grande section a mené mon grand garçon à la parfaite lecture des syllabes simples, du ch, du ou et du an. 
Il reprendra tout en CP, depuis le b-a-ba, et devrait lire parfaitement à partir de Noël. 

La base, parce que j'y reviens toujours: le Boscher! C'est la méthode jumelle du manuel des cours Sainte Anne, "petits-pas", mais l'affectif y étant pour beaucoup nous utilisons plutôt le fabuleux livre de Mathurin Boscher. 

Pour l'empêcher de faire "illusion" en apprenant les phrases par coeur, pour diversifier les supports… et parce que tel un bon sportif on ne devient bon lecteur qu'en s'exerçant énormément, nous utilisons aussi Mico mon petit ours; les illustrations de Gerda font de ce manuel une pure merveille.






















Je n'oublie pas non plus les alphas: pour le fun, et pour tous les petits moyens mnémotechniques qui font de l'apprentissage de la lecture un jeu. 

Ecriture

En plus des cahiers du cours Sainte Anne nous allons continuer à utiliser les cahiers d'écriture de Mico.  Je crois qu'il est important de ne pas délaisser l'affectif ici aussi, et qu'un cahier vierge est bien moins amusant que de retrouver à côté des lignes les jolies images de Milène, de Bruno, et de leur fidèle Capi.

Mathématiques

Le boulier et les fascicules des cours Sainte Anne seront amplement suffisants en CP!

Histoire, géographie, leçons de choses, art et catéchisme

Il suivra, comme il le fait depuis plusieurs années, le programme de CE2 que je fais avec mon aîné. Les matinées sont dédiées aux programmes personnalisés, mais l'après midi, pour les leçons, je prends tous ceux qui sont intéressés… c'est à dire souvent les quatre enfants!
Plusieurs cahiers Usborne viendront pimenter ces moments de découverte. Leur catalogue recèle de véritables pépites sur l'histoire, l'art et la découverte du monde. 
J'ai aussi découvert grâce à mon amie Mathilde les cahiers d'activités Deyrolle. 

Anglais

Time 4 Learning et duolingo plaisent beaucoup aux enfants. Nous continuons donc sur cette lancée. Le support, sur iPad, rend l'apprentissage de l'anglais vraiment récréatif.

Sport

Comme pour l'aîné, je délègue! Et surtout, je renforce les heures de sport dans des clubs de passionnés de voile et de rugby!

lundi 2 juin 2014

Notre programme pour le CE2 à la maison

Nous n'avons pas encore fini l'année, mais le programme de la prochaine rentrée commence à prendre forme. Toujours partants, nous continuerons cette belle aventure qu'est l'école à la maison pour la quatrième année consécutive.

La base: les cours Sainte Anne

Notre partenariat avec le cours Sainte Anne a porté ses fruits jusqu'ici: notre aîné gagne en autonomie, nous avons pris l'habitude de la progression par modules, et nous avons toujours eu une oreille attentive et de bons conseils, au moindre doute ou obstacle… et Dieu sait si nous en avons rencontrés! 
Il me semble même, après avoir lu les ouvrages de Charlotte Mason, que la pédagogie du cours Sainte Anne se rapproche beaucoup de ce que l'éducatrice anglaise entendait par "envelopper l'enfant de belles choses". Les textes sont choisis avec beaucoup de soin, les manuels (de la librairie des écoles pour la plupart) sont d'une grande richesse, le vocabulaire est toujours dense… c'est un magnifique programme pour "élever" les enfants. 

Je lis souvent que ces cours sont jugés beaucoup trop "lourds". Il est vrai que nous avons eu des périodes de lassitude. Mais je constate ici, avec mes petits homeschoolers, que la capacité de travail s'entraîne, et que les périodes où je leur en demande "moins" ne sont pas des périodes plus heureuses. 
Je crois au bonheur que l'on peut avoir à beaucoup travailler, pour peu que le travail soit fait dans une atmosphère sereine, avec de l'intérêt pour le sujet. Et c'est à moi d'éveiller leur intérêt, de veiller à ce qu'ils continuent de venir travailler en sautillant, le sourire aux lèvres.

Je dois dire aussi que malgré le coût des cours par correspondance j'apprécie beaucoup, avec quatre enfants, d'avoir des cours prémâchés. C'est un gain de temps considérable que de ne pas avoir chaque jour à préparer tout ce que nous ferons le lendemain. Nous pouvons nous laisser porter par la progression tout en adaptant le rythme et le contenu à l'enfant. 

Malgré les doutes et les remises en question, ces cours nous sont très précieux, ils font presque "partie de la famille", nous continuons avec eux donc pour la quatrième année. 

Maths

Mon petit homeschooler étant passionné de mathématiques, nous avions déjà l'an passé enrichi les cours Sainte Anne des cahiers de la méthode Singapour, qu'il "dévore". 
C'est ludique, il les remplit vraiment pour s'amuser après les cours Sainte Anne. Le calcul mental est une vraie gymnastique, à force de s'exercer il progresse énormément.

Et nous continuerons d'introduire chaque nouveau concept par une présentation de la Khan Academy… parce que Salman Khan explique dix fois mieux que je ne le ferais moi-même!





Instruction civique

Principal reproche fait par l'inspectrice: l'absence d'éducation civique dans les cours Sainte Anne. A sept ans, je suis très perplexe. 
J'ai néanmoins décidé de suivre ses recommandations pour l'année prochaine, surtout parce que si c'est bien fait, cela ne peut qu'enrichir notre façon de voir les choses. 
Mon choix s'est porté sur le manuel de la librairie des écoles, que j'ai trouvé vraiment remarquable. Les illustrations sont belles, et les textes merveilleusement bien choisis pour éduquer.


Anglais

Time 4 Learning et duolingo plaisent beaucoup aux enfants. Nous continuons donc sur cette lancée. Le support, sur iPad, rend l'apprentissage de l'anglais vraiment récréatif.




Histoire

Les cours Sainte Anne sont déjà très complets en histoire.
Nous les enrichissons plus pour le "fun", avec l'histoire de France en bande dessinée, et les beaux  livres illustrés de la librairie des écoles.
Jacques Bainville continuera aussi de venir en renfort avec sa petite histoire de France racontée aux enfants: ce sont des narrations très courtes, et très vivantes, qui permettent d'aborder les principaux évènements, de Vercingétorix à la Grande Guerre.
L'histoire de l'art sera abordée grâce au cahier Usborne L'histoire de l'art en autocollants, mais aussi grâce au manuel Je deviens artiste.
Notre grand projet sera la réalisation d'une grande frise historique, et l'élaboration pour chaque enfant d'un livre des siècles que nous enrichirons au fur et à mesure.


Géographie

Le club voyage autour du monde animé par le formidable site de s'amuser ensemble nous a enchantés l'année passée: nous continuerons sans hésiter nos départs -presque- mensuels!

La découverte d'autres pays aux cultures très différentes a enrichi à merveille le programme de géographie des cours Sainte Anne. Les journées que nous avons dédiées à ces expéditions imaginaires sont de très beaux souvenirs artistiques, culinaires et récréatifs!


Leçons de choses

Le cours Sainte Anne est très complet, et très esthétique.
Nous continuerons, comme l'an passé, de compléter chaque sujet par la vidéo du c'est pas sorcier correspondant, et d'approfondir autant que possible chaque thème directement dans la nature, par des croquis, expériences et découvertes.


Culture religieuse

J'ai eu un coup de coeur pour la Bible illustrée Usborne.
Elle complètera le
manuel de catéchisme des cours Sainte Anne.








Sport

Je délègue! Totalement incompétente, je préfère qu'il s'amuse plusieurs fois par semaine hors de la maison, avec des profs passionnés de karaté et de voile. L'occasion de passer quelques heures "sans maman", et de faire l'expérience du groupe!


Lire aussi: Les Cours Sainte Anne