mardi 19 avril 2016

Homeschooling: la sédentarité est-elle une fatalité?

Je me suis souvenue récemment d'une discussion avec avec un ami qui m'assurait que le sport, pour les mères qui font du homeschooling, n'est tout simplement pas optionnel.

Et... ça m'est longtemps passé très haut au dessus de la tête.

Tout fonctionnait pas trop mal et mon quotidien était bien rôdé: homeschooling-repas-taxi pour les activités des enfants-ménage-lecture-écriture... je n'avais ni le temps, ni l'énergie, ni même l'envie d'aller m'amuser à transpirer. J'avoue même avoir pensé qu'il était bien superficiel de sacrifier du temps en famille juste histoire de pavaner dans un 36.

Oui mais voilà: le homeschooling a un milliard d'avantages, il faut tout de même avouer qu'il pousse à la sédentarité. Finis les 4 allers-retours quotidiens maison-école en trottant derrière la poussette double. Finis les coups de stress à courir dans les escaliers à la recherche de cette fichue seconde chaussure. Finies les courses en toute hâte pour être à 16h30 devant le portail. Les petits homeschoolers ont beau cumuler les activités extra-scolaires: je ne sais pas chez vous mais ici ça ne compense pas.

Bref, toujours est il qu'au bout de 5 ans de homeschooling mes jeans et mes poumons criaient grâce. Monter les escaliers me demandait un effort. J'étais devenue plus irritable, plus fatiguée et incontestablement plus sédentaire.

J'ai repensé à Charlotte Mason et à ses conseils sur le fait de montrer l'exemple en se bougeant soi même, et à l'importance qu'elle donnait au fait de vivre une vie saine en extérieur. La swedish drill était peut-être ultra fashion en 1920... oui mais non: j'ai décidé de me mettre au running. C'est tendance le running. Cheap, pratique, hyper efficace, sans contraintes, et contrairement à la natation ça coupe l'appétit. Un créneau de libre et on peut enfiler ses baskets, ses écouteurs et partir fouler le bitume.


Je vous passe les réflexions des enfants au début: "tu sais courir toi?", "pourquoi t'es toute rouge?" "han! avec papa on va plus vite et plus longtemps!"... Merci les kids... mais figurez vous que maman, fut un temps, était une warrior.

Au bord de l'agonie ou pas, je me suis fixé comme seul objectif de courir trois fois par semaine: deux fois en semaine, une fois le week end. Pour y parvenir dès que j'ai une possibilité de m'absenter une heure, parce que mon mari rentre tôt par exemple, je le fais. Et si ce n'est pas possible, j'emmène toute ma smala avec moi: ils prennent leurs vélos pendant que je cavale derrière. C'est sport... mais c'est le but!

Au début je rentrais aux portes de la mort après 2,5 km. Au bout d'un mois je fais 5km 3x/semaine. Okay, c'est pas le marathon de Paris, mais je suis fière de mes petits progrès (et toc les kids!).

Ca fait plus d'un mois, et si j'avais su Rémy, je t'aurais écouté bien avant. J'assure beaucoup mieux au quotidien: je suis plus en forme, plus épanouie, plus patiente... et accessoirement je suis plus à l'aise dans mes jeans.

Mes petits astuces de homeschool mon sédentaire qui se met au running:

-Vous ne serez pas ridicule. C'était ma grosse crainte en me mettant au running avec une silhouette empâtée. 1/vous ne serez pas la seule. 2/le running c'est sans prise de tête; je ne me suis jamais sentie jugée, au contraire.

-prenez une bonne paire de baskets. C'est peut être le seul investissement à faire dans un premier temps. Et on en fait de très jolies maintenant!

-si vous ne pouvez ou ne voulez pas faire garder les enfants, emmenez-les: ce sont des coachs d'enfer. Les bébés peuvent aller dans une poussette de jogging (3 roues, avec un frein au guidon et des roues en pneumatiques): ça leur fera prendre l'air. Je le faisais avec mes deux aînés quand ils étaient tout petits, c'était génial. Les plus grands, dès 3-4 ans, peuvent prendre leurs vélos/trotinettes. Ma petite dernière a quatre ans et je cavale derrière. Ils ont juste ordre de rester dans mon champ de vision.

-j'adore l'application gratuite nike + running. Si vous possédez un smartphone, il suffit de le glisser dans un brassard de ce type. Vous aurez un suivi gps et des statistiques bien utiles pour suivre votre progression.

-Prenez vos écouteurs et prévoyez une super playlist, du genre survoltée. C'est juste génial: 40 minutes de solitude, à écouter de la bonne musique dans la nature, sans personne qui vous demande quoi que ce soit. Courir devient vraiment un plaisir.

-si vous voulez vous équiper, évitez le gros survet en coton. Vite mouillé de transpiration, il devient vite froid et désagréable. Les couleurs flashy sont à la mode: faites vous plaisir!

-"je suis fatiguée" n'est pas une excuse. C'est de ne pas faire assez de sport qui fatigue.

Et vous, super homeschool moms, comment faites-vous pour assurer physiquement au quotidien?

15 commentaires:

  1. C'est tellement vrai ! Nous avons considérablement augmenté les activités sportives pour les enfants mais dans un premier temps je n'avais pas pensé à moi... Au bout de 2 ans, je me suis mise au yoga 20 a 60 minutes par jour selon les jours et ça fait un bien fou. Une bonne appli, des vêtements de sport et un petit tapis et le tour est joué. Pas besoin de se payer des cours à 30 euros la séance et on peut le pratiquer n'importe où, n'importe quand. J'ajoute de la méditation à ma pratique. Je suis plus zen, je m'emporte moins, je suis plus patiente et je dors mieux. Le petit plus, ma fille de 6 ans participe et mon petit de 3 ans reste toujours dans les parages.
    Que du benef !

    RépondreSupprimer
  2. Je continue à monter et descendre les escaliers, même sans école... ;-)
    Je jardine, c'est fatiguant et gratifiant.

    Quand je courais, j'appréciais le silence dans la nature... jamais de musique pour moi !
    - ... et encore plus depuis que je suis maman :-) !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai commencé le yoga tous les matins avec ma et pour ma fille. Elle a arrêté, j'ai arrêté et trois mois plus tard j'ai repris. Par contre nous ne nous déplaçons qu'en vélo, donc j'entretiens ma forme régulièrement.
    Cela fait deux ans que j'envisage de retourner nager, mais je ne peux y aller avec ma fille (qui ne sait pas encore nager), donc je patiente encore un peu. C'est vraiment le sport qui me vide la tête et je n'ai pas envie de le faire en vérifiant à chaque longueur ce que fait ma fille.

    RépondreSupprimer
  4. "pourquoi tu es toute rouge" Mouhahahaha pour moi ce n'est même pas la peine d'y penser chez nous il n'y a que des côtes de dingues

    RépondreSupprimer
  5. Il fut un temps où je marchais énormément... Mais depuis l'arrivée de ma mastodonte n°2 et les séquelles que son passage à laissé à mon bassin j'ai beaucoup de mal à me remettre sérieusement au sport... Je fais du yoga tout les matins, quand je me lève assez tôt j'essaie d'aller faire un tour en marche rapide et il y a les ballades assez regulieres avec les petits mais au rythme auquel nous allons, je ne suis pas certaine qu'on puisse classer ça dans la categorie sport... mais pas de running, c'est trop douloureux. Je pense qu'à la rentrée prochaine je me remettrais au vélo et à la natation. Je sens aussi que malgré tout le fait de ne plus aller à l'école a ralenti le rythme.

    RépondreSupprimer
  6. Chouette article .
    Tu m'as inspirée à cette heure matinale, hihi:
    http://papillonsetlibellules.over-blog.com/2016/04/quelques-nouvelles-en-images.html
    Bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  7. De mon côté je tente le vélo ! Je suis encore au stade "toute rouge" et pliée en deux, ce qui me vaut quelques commentaires hilares, pff... mais j'ai prévu un rallye de quelques heures avec des amies fin juin, il faut que je m'accroche ! :)
    Bonne course !

    RépondreSupprimer
  8. article très intéressant que je vais m'efforcer d'oublier très très vite ! ;-)
    Pour le moment je vais me dire que l'avantage collatéral du fait d'habiter en appartement est que cela m'oblige à sortir avec les enfants à chaque fois, pas moyen de les envoyer se dépenser dehors sans faire de même, je peux donc conclure confortablement que les sorties au square et autres promenades fournissent l'exercice nécessaire.
    Avec ma diminution d'activité pro, on va voir si ma théorie tient...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quand même : un gros bravo ! étant une allergique au sport, je mesure tout l'effort que ça t'a demandé sur toi et j'admire. (de loin pour le moment, mais quand meme!)

      Supprimer
  9. Moi je vais dans mon garage le matin et je mets des videos D'aerobic sur youtube. J'aime bien la chaine PopSugar et les videos de Jillian Michaels. Je fais des seances de 20 minutes 4-5 fois/semaine. Ca me suffit. Je n'aime pas du tout courir :-) Ma fille de 6 ans joue dans le jardin ou m'accompagne sur le tapis.
    Je fais l'ecole a la maison a Hawaii et je viens de commencer un blog ou j'ecris en Anglais...Si ca vous interesse d'y jeter un oeil. Aloha! www.SarahBadatRichardson.com

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cet article qui m'encourage à me remettre au sport... dès que BB4 sera sorti de mon ventre rond (J - 16) !!! Il va falloir me motiver !!!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Laure, c'est très amusant parce que je m'y suis mise il y a peu !!! Je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  12. J'avais besoin de lire ça. Je m'y mets, go! :) Merci.

    RépondreSupprimer
  13. Après avoir fait beaucoup de danse lorsque j'étais plus jeune, j'ai presque tout arrêté depuis que j'ai eu mes enfants.
    Mais l'année dernière, quand j'ai commencé l'école à la maison j'ai ressenti vraiment le besoin de retrouver du temps pour moi, pour ma santé. C'est à ce moment là que je me suis "convertie" dans les arts martiaux (Kung Fu) et en ce moment je le pratique 3 fois par semaine! C'est génial de retrouver son corps...En plus les arts martiaux s'accordent bien avec le travail d'école à la maison "faire faire plutôt que dire", comme disait Rémy dans un de ses articles.

    RépondreSupprimer