lundi 6 juin 2016

Année 2015-2016: l'heure du bilan

Voici le venu le mois de juin. C'est l'heure, un peu partout, des réinscriptions en vue de l'année prochaine. C'est aussi l'heure du bilan pour l'année écoulée. Histoire de tirer des leçons sur ce qui n'a pas fonctionné et de garder ce qui a marché.

Pour les petites

C'était la dernière année "cool"
























Les cours par correspondance pris pour la grande section avaient surtout pour fonction d'occuper les filles pendant les matinées de homeschooling. Elles venaient "travailler" (écrire sur leurs cahiers, dessiner, modeler, tisser, tricoter...) quand elles le souhaitaient, le reste du temps elles jouaient dans le jardin ou dans la maison. Elles n'ont pas raté une seule lecture, moment qu'elles adorent même si elles ne participent pas encore aux narrations, et je m'aperçois que cela a payé au niveau vocabulaire et culture G. Par exemple elles jouent à Daphné fuyant Apollon et aux méchantes Piérides. Elles sont aussi très marquées par l'univers de la Comtesse de Ségur et par la lecture récente d'Helen Keller. Je regrette surtout de ne pas avoir été rigoureuse plus tôt sur les habitudes d'ordre et de rangement. 

A 4 ans 1/2 et bientôt 6 ans, elles ont toutes les deux ont à peu près le même niveau. Ecouter d'une oreille le cp de leur frère, l'an dernier, a fait beaucoup. Sans pression et avec très peu de formel, elles:
-savent déchiffrer et écrire des mots composés de syllabes simples (toujours en cursives)
-la plus petite écrit son prénom (bien malgré moi). La grande n'en voit pas l'intérêt. 
-elles savent compter, additionner et soustraire jusqu'à 10 (au boulier)

Au niveau académique (maths et français) je crois que c'est peu comparé aux enfants scolarisés. 

Je trouve le programme de maternelle, en France, beaucoup trop chargé. Mais ce qui prend énormément de temps à acquérir petit va très vite quand l'enfant est plus mûr. Je préfère donc consacrer les petites années à l'imaginaire, aux cabanes, aux balades, au jeu et à la culture générale: les compétences en français et en maths se rattrapent extrêmement vite quand on s'y colle vraiment et que l'enfant est intellectuellement prêt. 

Je suis heureuse de leur avoir laissé autant de temps libre pour se construire. Ces petites années à la maison ont été très paisibles, très heureuses. Elles ont beaucoup voyagé, fait énormément de sport en club, écouté des centaines de living books, joué, dessiné... Elles ont largement profité de leurs petites années: nous passerons sans regrets à un rythme plus cadré à la rentrée prochaine. Au programme: CP Ste Anne pour la grande, GS Ste Anne pour pour la petite, qui suivra sûrement le CP en même temps que sa soeur. Et comme toujours: beaucoup de dessin libre, de sorties dans la nature et de living books!



Pour les grands

L'année a été sportive et studieuse! Ils ont pratiqué au moins 6h de sport en club par semaine, et ont étudié environ quatre heures par jour, mais c'était quatre heures très denses. Malgré tout nous bouclerons in extremis notre objectif de 24 modules. Les vacances seront vraiment très appréciées cette année!

En narration, en 2015-2016, nous avons fait ou refait, toujours en intégralité: la Bible, les mythes grecs, les mythes nordiques, sur les chemins de France, l'histoire de l'antiquité, l'histoire de l'art, l'histoire des grands hommes, les grands mythes racontés aux enfants, 50 fables, l'histoire des des grands compositeurs, Helen Keller, un bon petit Diable et les Mémoires d'un âne. 

Plus quelques narrations "exceptionnelles" pour coller à un fait d'actualité marquant. Leurs progrès dans cet exercice sont spectaculaires: s'il y a bien une chose que nous conservons pour l'an prochain, c'est la narration. 


-CE1

Avec mon grand garçon de ce1 nous avons dû énormément travailler la rapidité et l'autonomie. Je suis impressionnée de voir la masse de travail abattue depuis septembre. Il a fallu régler tout plein de petites difficultés les unes après les autres. Il a travaillé très dur, mais sauf exception ça a toujours été dans la bonne humeur. J'avais eu tendance, pour son CP, à m'éparpiller, à passer sans cesse d'un enfant à l'autre... et je pense qu'il avait pris de mauvaises habitudes en concentration: il papillonnait, tout prenait des heures. Ca s'est progressivement arrangé en chronométrant chaque travail. Il a un temps donné: si c'est fini avant, tant mieux pour lui, il peut faire ce qu'il veut du temps restant (courir dans le jardin pour faire du tir à l'arc, lire le journal de mickey hebdomadaire...). Petit à petit, il a gagné en rapidité et en endurance. 


A titre indicatif en fin de ce1 il maîtrise les quatre opérations jusqu'au million et sait calculer une aire et un périmètre.  En français ses dictées ont de moins en moins de fautes. Il connaît les huit temps de l'indicatif, auxiliaires, premier et deuxième groupe. A rectifier pour l'année prochaine: remettre en service le pop corn des verbes. C'est un petit rituel quotidien qui fait au final économiser beaucoup de temps et d'énergie. 





-CM1

Mon grand de CM1 fonctionne presque tout seul désormais. Je regrette surtout de ne pas accorder plus de temps à l'anglais et au dessin: j'aimerais l'an prochain dégager plus de temps pour ces deux matières. 

Tout les niveaux de primaire de la méthode Singapour ayant été bouclés, il a embrayé directement sur la cinquième de cet excellent manuel. La narration ainsi que cinq ou six heures de lecture quotidiennes (pour le plaisir!) assurent la culture G et la prise de maturité. 

En résumé, il en est aujourd'hui en maths aux priorités, à la division euclidienne, aux additions et soustractions de nombres relatifs, aux additions, soustraction, produits et rapports de fractions, et à la proportionnalité. En géométrie il a bouclé le programme de cinquième sur les constructions, égalités et inégalités de triangles, sommes des angles du triangle et propriétés des droites. En Français il sait analyser tous les mots d'une phrase (analyse grammaticale) et il sait faire l'analyse logique d'une phrase. Ses rédactions (la bête noire) commencent à prendre forme. Tous les temps de tous les modes et de tous les groupes sont sus (oui, même ce très méchant plus que parfait du subjonctif). Il commence à être calé en histoire et en géographie, et est capable de tenir une (toute) petite conversation en anglais. 



L'année prochaine: on reprend les cours Ste Anne, CE2 et CM2. Ces cours nous réussissent bien et collent à merveille à la pédagogie Charlotte Mason qui me tient tant à coeur: pas d'exercice à trous, des textes absolument magnifiques, de belles valeurs, la possibilité de tout adapter...  Et surtout un niveau d'exigence à la hauteur des enfants: on cherche à les élever, à développer leur goût de l'effort. Pas à s'abaisser à ce qu'on pense être leur niveau. Ils nous permettent aussi d'être dans une dynamique que j'aurais du mal à tenir seule en gérant quatre niveaux.

Je travaille aussi sur une nouvelle routine quotidienne, on continuera d'adapter en maths pour mon grand, et j'espère reprendre nos vrais/faux voyages mensuels

Et chez vous, ça repart aussi pour un an? 

15 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je reprends le commentaire)
      Bonjour Laura,
      Je vois qu'un des tes fils est gaucher.
      Aurais-tu des conseils à donner aux parents d'enfants gauchers ?
      Les CPC Ste-Anne, je me souviens plus si tu es en formule complète ou non.
      Passez de belles prochaines vacances,
      Julie - Crapaud Chameau

      Supprimer
    2. Justement on a galéré! J'ai deux droitiers et deux gauchers (alors qu'il n'y en avait jamais eu dans la famille). Et je trouve l'apprentissage de l'écriture vraiment beaucoup plus difficile pour les gauchers. C'est l'une des raisons pour lesquelles on a peiné avec le ce1: il doit beaucoup rédiger, or c'est encore lent même si on y travaille.
      Le stylo plume Lamy spécial gaucher a ete un echec. J'ai aussi essayé les parker, et meme le porte plume, sans succès. Contre tous mes principes je l'ai laissé rédiger au crayon. Et j'ai fait très attention à ce qu'il ne casse pas son poignet.
      Sinon, juste de l'entraînement, de la patience...
      Je recommence le même "combat " avec ma fille de 6ans qui casse le poignet dès que j'ai le dos tourné.
      Bon courage!
      PS: oui ste anne en formule complete.

      Supprimer
    3. Expérience très intéressante, je suis sceptique avec le Lamy gaucher.
      Même si j'écris de n'importe quelle main (ambi), c'est avec la gauche que j'écris le mieux, poignet cassé (bonjour la feuille sous la main pour ne pas faire de tâche). Mon fils semble prendre le même chemin. Même si l'écriture est plus pénible de cette façon, je ne me battrai pas. Après tout, j'ai très bien réussi comme ça ;-)

      Formule complète Ste-Anne + manuels à côté : la barre est haute.
      Bravo aux enfants et à leur maman !

      Supprimer
    4. Et bien c'est très intéressant j'aime beaucoup ce genre d'article retour d'expérience avec les différentes ressources:cela va beaucoup nous aider à mettre en place notre planning pour la première année d'ief
      l'un de mes jumeaux est également gaucher et passera en CE1 j'ai donc acheté le stylo lamy pour gaucher mais pas encore testé(c'est le cadeau de la rentrée hihi)
      d’Après vos expériences on risque de bien s'amuser...mon fils a un language très riche et s'exprime très bien mais je vois bien que l'écrit,le dessin c'est pas son truc!si vous avez d'autres astuces je prend note :)

      Supprimer
  2. Je suis curieuse de savoir comment le fait de chronométrer les activités à aider ton fils. Que se passe-t-il s'il n'a pas fini dans les temps ?
    Profitez bien de vos vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il n'a pas fini dans les temps il ne se passe rien: on range et on passe à la matière suivante. On reprend le lendemain là où nous en étions.
      C'est une petite astuce de charlotte Mason pour entraîner l'enfant à être plus rapide et plus concentré. Elle s'était apercue que l'enfant qui papillonne est beaucoup plus concentré s'il sait exactement quelle sera la durée de l'effort. Sinon ça lui semble interminable, alors que si tu lui dis qu'il a vingt minutes montre en main, que s'il a fini au bout de 10 il peut consacrer les dix minutes restantes à ce qu'il veut, et que s'il n'a pas fini il passera à autre chose.... Ça motive ;-)
      Ici en tout cas ça a enormement aidé.
      Bonnes vacances!

      Supprimer
  3. Ma chère Laura, quelle belle année tu boucles là ! Et que les enfants ont changé ! Nous reprenons le chemin de l'école à la maison à la rentrée, CM1 , CP et PS pour les deux derniers . ( enfin, j'ai déscolarisé mes deux grandes il y a une dizaine de jours pour combler le retard accumuler cette année et reprendre sur de bonnes bases. ) . Dans la préparation de nos cours, j'essaye au maximum d'intégrer les pensées de Charlotte Mason, je sais combien elles sont bénéfiques à l'enfant . Je vous souhaite de belles vacances à venir ! Des heures de lecture, de plage, de détente ... Si vous décidez de prendre le bateau pour nous rejoindre, c'est avec plaisir que l'on vous verra !!! Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour toutes ces précisions !
    Mes enfants sont scolarisés mais je prends beaucoup, beaucoup d'idées chez vous pour "compléter" l'école ! (Cycle de lectures des classiques, importance des living books...) et je vous rejoins sur de nombreux points (importance du temps passé dehors, chronométrage du temps imparti, méthode de Singapour...)

    RépondreSupprimer
  5. Nous finissons sa 1ere annee de Kindergarten (GS). J'enseigne principalement en Francais pour l'instant pour qu'elle ait de bonnes bases. C'est marrant qu'elle reussisse a transferer d'elle meme ses connaissances phoniques en Francais a sa lecture en Anglais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Oui chez nous ça repart en ce2, cm2 avec sainte Anne et en gs/ cp avec Borel maison n'y Singapour et boscher

      Supprimer
  6. Bonsoir, bravo à tes enfants pour cette année bien studieuse.Ma CM1 termine le module 20 et ce sera le dernier envoyé. Cette année a été très riche en sorties accompagné de passionnés et professionnels, en visites guidées régulières au musée d'Arles antique, en ateliers au planétarium, musée d'histoire naturelle, au naturoptère...Malheureusement, le cours SA ne correspond plus à notre mode d'instruction. Trop d'heures ont dû être consacrées à rédiger les devoirs.Je ne regrette pas ces années chez SA qui ont permis à ma fille d'acquérir un excellent niveau en français. Ces cours profiteront encore à ma CE1 (mais sans l'aide de notre correctrice). Au plaisir de te revoir lors d'une sortie. Raquel

    RépondreSupprimer
  7. Comme cela fait plaisir à voir. Et un petit français qui aime vraiment les maths, un ! Belles vacances à toute la famille.

    RépondreSupprimer
  8. Comme cela fait plaisir à voir. Et un petit français qui aime vraiment les maths, un ! Belles vacances à toute la famille.

    RépondreSupprimer
  9. Bien entendu, on continue! Bravo pour cette belle année d’apprentissage et à la maman pour avoir mené toute sa petite troupe car on le sait ce n’est pas toujours de tout repos, mais quelle satisfaction de constater les progrès que font nos enfants. Bonnes vacances à tous!

    RépondreSupprimer