lundi 14 octobre 2013

Faire l'école à la maison avec un bébé

Lorsqu'un heureux évènement s'annonce, il peut paraître compliqué de faire l'école à la maison, et j'avoue que c'est une chose qui m'a (un peu) inquiétée lorsque nous avons eu notre petite quatrième.


La grossesse

Il n'y a pas plus injuste que les femmes face à la grossesse: certaines seront clouées au lit, totalement hors service, alors que d'autres auront une pêche mémorable.
J'ai eu la chance, pour la quatrième, de faire partie de la catégorie "chanceuse".

En prévision d'une éventuelle pause forcée de plusieurs mois, j'avais fait en sorte d'être très plus rigoureuse, et de ne pas prendre de retard sur le programme que j'avais fixé.
Si bien que le dernier mois de grossesse, quand je me suis retrouvée dans le groupe des "clouées au lit", j'ai pu assouplir le rythme et faire travailler mon grand quelques minutes par-ci par-là depuis le canapé, et lui installé à  la table basse.

La naissance

Nous avons décrété que c'était les grandes vacances en février.
Un mois de vacances à la maison.
J'ai rangé les cahiers, déserté la cuisine, rempli mon congélateur de plats picard, oublié la fonction "réveil" de mon téléphone... et on a tous pris le temps d'accueillir le nouveau bébé.

Si vous avez des scrupules à lever le pied, dites-vous bien que ce que vous faites, au quotidien, est un vrai travail à temps complet. Et qu'à moins d'être garde des sceaux , une femme qui vient d'accoucher a bien mérité son mois de congé à pouponner non?

S'organiser avec un bébé

Je n'ai pas trouvé les premiers mois difficiles. Un nouveau-né dort beaucoup, et pendant ses périodes d'éveil il est assez facile d'avoir bébé au sein tout en faisant la classe aux aînés.

D'autant plus que d'autres parents de fratrie nombreuse vous le confirmeront sans doute: les petits derniers de grandes fratries sont souvent plus faciles que les aînés (... à moins que ce ne soit les parents qui soient plus aguerris au bout du quatrième!).

C'est à partir de dix-huit mois, deux ans que les choses se corsent.

C'est là que vous aurez à gérer le "terrible two", cette fameuse crise durant laquelle le bambin s'affirme et dit non à tout.
Il vous faudra des trésors de patience pour expliquer au grand, fou de rage, que "si si on va réussir à gommer tu vas voir" lorsque la mini fera son premier gribouillis sa première oeuvre d'art sur l'exposé sur les gaulois.

Faire de la géométrie avec les grands, tout en ayant dans les pattes un grand bébé qui lorgne sur le compas... c'est là que ça devient sport.

Un seul mot d'ordre: occuper Bébé

Mais, quand on a décidé de faire l'école à la maison, ce n'est pas pour baisser les armes face à un petit ange de deux ans.
Si vous avez trouvé LA solution, cela m'intéresse. Mais en attendant, j'alterne les parades:

-Un bébé occupé est un bébé facile à gérer. Toujours lui donner de quoi faire. Un plateau de pâte à modeler l'intéressera une dizaine de minutes. Le temps d'expliquer les maths au "grand", et le graphisme aux "moyens". Une fois les grands occupés à leurs exercices, retourner vers Bébé pour lui proposer une autre activité, et ainsi de suite jusqu'à l'heure du déjeuner. J'alterne pâte à modeler, peinture, dessin, bac de balles, puzzles (melissa&doug!), tampons, playmaïs, caisse de figurines d'animaux, livres, bac de duplo... Si Bébé s'ennuie, il viendra chercher de l'attention en criant et en mettant la pagaille, et votre matinée sera fichue.

-Profiter de la sieste! Le moment de la sieste est un moment privilégié avec les plus grands. On peut discuter plus au calme, je suis plus disponible... c'est le moment où jamais pour aborder de nouvelles notions ou parler de ce qui peut les soucier.

-Sortir tous les jours. Plus ils sont petits, plus ils ont besoin de sortir souvent. Un bébé qui ne sort pas pendant une journée devient inéluctablement un prodigieux semeur de zizanie.


-Dès que possible, inclure Bébé aux différentes activités. Les plus petits n'attendent qu'une chose: être incorporés dans les jeux et dans les activités du reste de la famille. Je propose à la petite de dire la poésie du moment avec nous (ce qui est juste adorable), de m'aider à apporter le chariot qui transporte le matériel, ou encore de dessiner assise sur mes genoux pendant que je fais la dictée des grands...



Et pour être honnête, il y aura toujours des loupés, des

"...?! Où as-tu été chercher ce pot de confiture??? Bon, toi tu finis ton exercice, toi tu peux colorier ta poésie et toi... NOOOON, pas la main sur le canapé... ne touche PLUS A RIEN j'arrive!!!!"

Mais le soir on se dit... qu'il sont trop mignons, et qu'on devait s'ennuyer, avant…non?

Lire aussi: école à la maison en maternelle: nos activités simples.

5 commentaires:

  1. Pfff... je n'en ai que 2 (presque 3,5 ans et 18mois), et je trouve que ça devient difficile dès que le bébé commence à se déplacer, encore plus à marcher (très tôt ici...) ! Elle veut toucher à tout, monte sur les tables pour attraper ce que j'ai prudemment mis en hauteur...!
    Pour les premiers mois, l'écharpe pour porter bébé permet de suivre le rythme des grands.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime! Cet article me parle. Avec 2 bébés à la maison (17 et 4mois ) l'IEF pour mon aîné, c'est un peu du sport mais on ne s ennuit jamais !

    RépondreSupprimer
  3. Comme votre article me parle ! ma grande bientôt 5 ans suit un cp depuis 2 mois environ et mon petit garçon de 19 mois est évidemment avec nous lors de l IEF de sa soeur et franchement c est parfois exténuant... parfois j ai de la chance car monsieur accepte de faire une petite sieste le matin alors nous profitons au max de ces moments car ma puce n est vraiment pas disposee a travailler l après midi. Quand mon fils est la c est épuisant car il refuse toutes les activités que je lui propose et qui sont censées l occuper. Il souhaite que je les fasse avec lui sinon il s en detourne et vient irrémédiablement toucher le travailler de sa soeur et meme pire (nous avons eu le dessin d histoire gribouille ou le cahier de lecture déchire....) ce n est vraiment pas simple a gérer. J attends avec impatience le moment ou il entrera dans l apprentissage et se concentrera... un peu....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j ai un clavier anglais donc difficile avec les accents et les apostrophes. j espère que vous me pardonnerez.

      Supprimer
  4. Adorable tale. Can make me personally desire to be much better. Many thanks with regard to discussing. You're fantastic.

    ESO Gold
    buy fut coins
    runescape gold
    WildStar Gold

    RépondreSupprimer